Soins chez l'enfant
Soin chez l'enfant

 Pour chaque parent amener son enfant chez le dentiste est un moment particulier, surtout lors de sa première consultation. J’aimerais, en répondant à quelques questions que les parents peuvent se poser, aider à ce que les soins se passent pour le mieux et le plus facilement possible

 A quel âge amener son enfant pour une première consultation ?

2 ou 3 ans, en fonction de la maturité de l’enfant, est un bon âge pour la première prise de contact au cabinet dentaire.

Avant cet âge la compréhension de l’enfant n’est pas suffisante pour qu’il appréhende sereinement l’environnement inconnu de la clinique : ces gens habillés différemment, portant des masques et des gants, l’odeur particulière et les instruments utilisés lors des soins peuvent paraître inquiétants pour les plus petits.

Commencer l’histoire entre l’enfant et le dentiste par une prise de contact amicale et pédagogique est toujours plus profitable que de commencer cette histoire par un soin important. La relation de confiance qui va s’établir pendant les simples contrôles permettra par la suite une meilleur vécu lors des premiers soins.

Lorsque des caries sont présentes sur les dents de lait et que l’enfant n’a jamais été vu par un dentiste, il est toujours bénéfique que la première consultation reste une prise de contact avec des explications sur le déroulement des prochaines séances de soins et des effets d’une éventuelle anesthésie.

Pourquoi est-il préférable que l’accompagnateur attende en salle d’attente ?

Il est important que la relation entre le dentiste et l’enfant ou l’adolescent soit bonne et apaisée pour que le soin se déroule dans les meilleures conditions possibles.

Il est naturel et légitime que la relation entre l’enfant et le parent soit bien plus forte, l’enfant aura toujours tendance à interagir, consciemment ou non, avec le parent, certains auront tendance à exagérer leurs réactions pour lui faire passer un message.

Lorsque l’enfant a des caries, il arrive que des parents ressentent un sentiment de culpabilité, souvent associé à un stress qui malheureusement se communique très facilement à l’enfant. Voir son enfant se faire soigner n’est facile pour aucun parent. Chacun projette sa propre histoire et ses propres angoisses et les enfants étant des petites éponges à sentiments leur anxiété est grandement augmenté par celle de l’accompagnateur tout proche dans la salle.

Il est important que le parent nous confie son enfant, comme il peut le confier à son médecin de famille, à une institutrice ou bien à une maman de jour. Les soins den

22 , Bd. Omar al Khayam , Résidence Fatima Zahra , 1er étage N°2, Beauséjour - Casablanca
05 22 94 70 35

Google maps